Site de bastogne

Outils personnels

Navigation

Navigation

Les Géants de Bastogne

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Folklore / Les Géants de Bastogne
Menu de navigation
Actions sur le document

C'est en 1958 que Sœur ALBERT et le Chanoine FECHEROLLE ont créé Trouffet et Marie-Jeanne. En 1963, ils se sont vus adjoindre un rejeton : Tanta rawieû d'och. Fifine, quant à elle, apparaît en 2002.

Trouffet

Personnage dont la famille a réellement vécu dans la commune, Trouffet fait désormais partie de la mémoire folklorique de Bastogne. Il personnifie l’Ardennais "fin, faux, filou" ; mais lui préférait dire "fier, fort, fidèle".

Marie-Jeanne

Celle-ci incarne la commerçante avisée qui a porté au loin la renommée du jambon d'Ardenne.

Tanta

Ce petit homme aurait été inspiré par un jeune coiffeur typique de Bastogne qui s’appelait François (Tanta en wallon). Dans sa main gauche, il tient un os et ainsi symbolise les "rawieûs d’och" du bas de la ville.

Fifine

Cette jeune fille est née sous l’image d’une jeune commerçante ambulante qui, chaque jour, installait son étalage  sur la "Paveye". Elle tient dans sa main une cuillère en bois qui symbolise les "mougneûs d’sope d’âmon les soeurs" du haut de la ville.

Les géants sortaient lors de la fête du jambon, qui se tenait chaque année au début du mois de juillet dans les rues de Bastogne. Ce cortège fut inauguré en 1938 et se tint deux années de suite. Il reprit en 1957 pour se terminer définitivement en 1976.

Après plus d'une décennie, où ils ont été laissés en désuétude, ces géants vont voir à nouveau le jour grâce à la détermination de quelques amoureux du folklore bastognard.

Début 2001, il a été décidé de céder les géants à la future ASBL "Géants de Bastogne". En contrepartie les bénéficiaires s'engagent à sortir les géants aux grandes occasions. Les travaux de rénovation ont rapidement débuté. Le folklore de la Nuts City renoue avec son passé.

Le R.S.I.T et l'Administration communale de la ville ont apporté leur soutien financier pour la remise en état des géants. La main d'œuvre, quant à elle, est fournie par de nombreux bénévoles. Les géants vont donc connaître une nouvelle jeunesse et seront pour le carnaval accompagnés de pousseurs, revêtus d'un sarrau agrémenté d'un foulard et coiffés d'une casquette.

Logo des Géants