Site de bastogne

Outils personnels

Navigation

Navigation

Campagne du dépistage du diabète

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Campagne du dépistage du diabète
Menu de navigation
Actions sur le document

QU’EST-CE QUE LE DIABÈTE ?

Le diabète se caractérise par un taux de sucre trop élevé dans le sang : une hyperglycémie liée à un mauvais fonctionnement du pancréas. Non dépisté ou mal contrôlé, le diabète détériore le fonctionnement des organes vitaux et entraîne de graves problèmes de santé : cécité, insuffisance rénale, maladies cardiovasculaires ou amputation. Sans prise en charge, les conséquences du diabète participent à diminuer l’espérance de vie.

Il existe 2 formes de diabète :

Le diabète de type 1 (forme immédiatement diagnostiquée) : elle se manifeste souvent dès le plus jeune âge. Le pancréas est dans l’impossibilité totale de fournir l’insuline, l’hormone qui régule l’utilisation du sucre par le corps. Ses symptômes invalidants déterminent un traitement d’urgence immédiat. L’injection d’insuline est indispensable à la vie des malades.

Le diabète de type 2 (une forme qui vit cachée) : Le diabète de type 2 est la forme la plus répandue et la plus insidieuse. La maladie est favorisée par une baisse de sensibilité des cellules à l’insuline (on parle d’insulino-résistance), ce qui entraîne un besoin accru en insuline, auquel les cellules sécrétrices du pancréas finissent par ne plus pouvoir répondre.

Il existe une prédisposition génétique au diabète de type 2, mais qui ne peut expliquer à elle seule la survenue de la maladie. Une alimentation trop riche ou déséquilibrée, la sédentarité, le surpoids et l’obésité, augmentent le risque de développer la maladie. Il existe probablement d’autres facteurs environnementaux. Le diabète type 2 apparaît généralement après 40 ans, est peut être méconnu pendant plusieurs années. Le traitement de référence du diabète de type 2 est la modification des habitudes de vie : une perte de poids, quand elle est nécessaire, une activité physique régulière et une alimentation équilibrée peuvent être suffisants pour contrôler la glycémie dans un premier temps. En seconde intention, des antidiabétiques oraux aident à contrôler la glycémie, puis l’insulinothérapie si la sécrétion de l’insuline s’épuise de façon incontrôlable.

Quelques repères :

Pour manger mieux :

• Fruits et légumes : au moins 5 par jour

• Produits laitiers : 3 par jour (3-4 pour les enfants ou les adolescents)

• Féculents : à chaque repas et selon l’appétit

• Viande, poisson, oeuf : 1 à 2 fois par jour

• Matières grasses : à limiter

• Produits sucrés : à limiter

• Sel : à limiter

• Eau : à volonté pendant et entre les repas

Pour bouger plus :

Marcher rapidement, monter des escaliers, faire du ménage, jardiner, aller chercher les enfants à l’école à pied, faire une balade en famille, aller chercher le pain à vélo plutôt qu’en voiture… L’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide par jour permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2.

Pour consommer moins :

• Alcool : veillez à en limiter la consommation

• Tabac : faites-vous conseiller pour arrêter de fumer.

1,26 g/l à jeun

Selon l'Organisation mondiale de la santé, un diabète est avéré lorsqu’à deux reprises le taux de sucre dans le sang est supérieur ou égal à 1,26 g/l.

 

Évaluez vos risques en répondant à ces 8 questions. Attention, le résultat de ce test est une estimation du risque. Il ne constitue en aucun cas un diagnostic. Pour cela, il faudra consulter votre médecin traitant ! campagne diabète

1. Quel âge avez-vous ?

► Moins de 35 ans…………………………0 points

► Entre 35 et 44 ans………………………1 p

► Entre 45 et 54 ans………………………2 p

► Entre 55 et 64 ans…………………..….3 p

► Plus de 64 ans……………………….……4 p

 

2. Un membre de votre famille est-il atteint de diabète ?

► Non………………………………………….0 points

► Oui, un membre de la famille plus éloignée : un grand-parent, une tante, un oncle, un(e) cousin(e)……………………………….. 3 points

► Oui, un membre de la famille proche : un père, une mère, un enfant, un frère, une soeur ; …………………………………………5 points

 

3. Quel est votre tour de taille au niveau du nombril ?

Hommes Femmes

► Moins de 94 cm moins de 80 cm …………………….0 points

► 94 - 102 cm 80 - 88 cm ……………………3 p

► Plus de 102 cm plus de 88 cm …………………...4 p

 

4. Pratiquez-vous au moins 30 minutes d’activité physique par jour ?

► Oui ………………………………….0 points

► Non…………………………………2 p

 

5. Combien de fois mangez-vous des légumes et des fruits ?

► Tous les jours ………………………….0 points

► Pas tous les jours……………………. 1 p

 

6. Vous a-t-on déjà prescrit des médicaments contre l’hypertension ?

► Non………………………………….0 points

► Oui …………………………………..2 p

 

7. Vous a-t-on déjà découvert un taux de sucre sanguin élevé ?

► Non………………………………..0 points

► Oui ………………………………..5 points

 

8. Quel est votre indice de masse corporelle (Body-Mass-Index BMI) ?

(L’IMC est calculé de la façon suivante : poids corporel (en kg) divisé par la taille (en m) au carré.)

► Moins de 25 kg/m² …………………………0 points

► Entre 25 et 30 kg/m² ………………………1 p

► Plus de 30 kg/m² …………………………3 p

 

Résultat du risque de développer un diabète de type 2 dans les 10 ans

• Score ≤ 7 points : risque faible

Vous n’avez pas, ou peu, de risques de devenir diabétique. Une prévention particulière n’est pas nécessaire. Néanmoins, le recours à une alimentation saine et une activité physique régulière est recommandé.

• Score entre 7 et 11 points : risque modéré

Votre risque de devenir diabétique est modéré. Une certaine prudence sera de mise. Le recours à une alimentation saine et une activité physique régulière est vivement recommandé.

Vous êtes invité à réaliser l’autotest HbA1c.Une consultation chez le médecin traitant sera conseillée en fonction du résultat de l’HbA1c.

• Score ≥ 12 : Risque élevé

Vous présentez un risque modéré de devenir diabétique dans les 10 prochaines années. Adaptez vos comportements de santé rapidement.

Vous êtes invité à réaliser l’autotest HbA1c. Une consultation chez le médecin traitant est vivement conseillée