Site de bastogne

Outils personnels

Navigation

Navigation

Jardin naturel

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Citoyenneté / PCDN / Jardin naturel
Menu de navigation
Actions sur le document

Créé en 2011 au Centre Technique et Administratif Communal (Zoning 1), en collaboration avec le Parc Naturel de la Haute-Sûre et Forêt d’Anlier, le jardin naturel fait régulièrement l’objet de visites (guidées pour les écoles et libres pour le grand public). Un jardin accueillant pour les oiseaux, les hérissons, les batraciens et les insectes, qui évolue et se diversifie naturellement au fil du temps.

LES BANDES MELLIFÈRES
Les bandes ou pelouses fleuries permettent d’augmenter considérablement la biodiversité du site, en plus de l ’embellir. Ces aménagements servent également d’abri et de nourriture à de nombreux insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons, etc.), ainsi qu’à certains mammifères (musaraignes, hérissons, etc.) et oiseaux.

MARE NATURELLE
Un petit plan d’eau constitue une zone d’alimentation, de reproduction et de refuge pour de nombreux oiseaux, amphibiens,
insectes et invertébrés. Moyennant le respect de quelques règles, une mare est un formidable spectacle de la vie !

HÔTEL À INSECTES
Cette petite maison en bois offre un hébergement à une multitude d’insectes (chrysopes, bourdons, abeilles solitaires, syrphes, etc.) qui pollinisent les jardins et vergers ou qui aident à lutter contre les ravageurs tels que les pucerons ou les chenilles.

RUCHER
Le rucher abrite deux ruches d’abeilles noires (apis mellifera mellifera). L’abeille noire est une abeille indigène, bien plus  présente dans nos régions autrefois. Cette abeille a une capacité étonnante à s’adapter à un climat
frais et à des hivers longs.

MUR EN PIERRES SÈCHES
Quelques pierres soigneusement empilées suffisent à créer un nouvel habitat au jardin.  En effet, la chaleur qui s’accumule entre ces pierres favorise la présence de petits lézards ou reptiles.

HAIE CHAMPÊTRE
La haie offre le gîte et le couvert à une multitude de petits animaux : écureuils, oiseaux, insectes, etc. à condition de  choisir des espèces qui fleurissent et portent ensuite des fruits, comme le sorbier, l’aubépine, le noisetier, l’églantier, etc.